image

A tramway in Nantes, Source: Nantes Ville et Métropole

Nantes sonne la Nouvelle Année avec des abonnements aux transports publics réduits

Nantes sonne la Nouvelle Année avec des abonnements aux transports publics réduits

Un cadeau de 20 % sur chaque abonnement

À partir du 1er janvier 2021, la ville de Nantes réduit de 20% le prix des abonnements aux transports en commun. Cette mesure fait partie des engagements pris par la maire Johanna Rolland lors de sa réélection au poste l'année dernière et a été approuvée par le conseil municipal en juillet.

Le changement est justifié par des raisons environnementales et économiques, car il devrait avoir un impact notable sur le pouvoir d'achat, tout en incitant les citoyens à opter pour des alternatives durables.

Nantes et les tramways - une histoire d'amour

Les nouveaux tarifs d'abonnement, valables à partir du 1er janvier, concernent les forfaits illimités, les billets mensuels et le plafonnement des forfaits sur mesure (par exemple, pour un couple avec enfants). A titre indicatif, le tarif d'abonnement le plus élevé pour les adultes de 26 à 59 ans passera de 616 euros à 492,8 euros par an.

Les autorités estiment que le coût total de l'action en 2021 sera d'environ 8,5 millions d'euros. Les transports en commun à Nantes sont déjà assez attractifs, puisque plus de 63 000 personnes bénéficient de tarifs réduits, et plus de la moitié d'entre elles voyagent gratuitement.

Cependant, le coût total de l'opération ne se fera pas au détriment de la qualité, assurent les autorités. Au contraire, ils ont même prévu une modernisation d'une valeur de 218,9 millions d'euros.

Dans ce cadre, la ville va acquérir 49 nouveaux tramways, conçus par Alstom. Ils arriveront en deux étapes - 14 en 2022 et 35 autres en 2025 et permettront à 300 personnes supplémentaires de monter à bord de chaque rame.

Les tramways ont une solide tradition dans la ville française de Nantes. C'est la première ville de France à les réintroduire en 1985. À l'époque, les rames d'Alstom circulaient sur la ligne 1 et 46 d'entre elles sont visibles à ce jour. Cela est sur le point de changer prochainement, grâce à l'investissement prévu dans les transports publics.

TheMayor.EU stands against fake news and disinformation. If you encounter such texts and materials online, contact us at info@themayor.eu

Newsletter

Back

Growing City

All

Smart City

All

Green City

All

Social City

All

New European Bauhaus

All

Interviews

All

Latest