image

La Belgique allège les mesures de restrictions relatives au COVID-19 à partir du 19 avril

La Belgique allège les mesures de restrictions relatives au COVID-19 à partir du 19 avril

Les changements concernent les voyages non essentiels, l'éducation et les rassemblements

Le 14 avril, la Belgique a annoncé la levée de certaines restrictions, liées à la pandémie de coronavirus. La levée des restrictions se fera progressivement au cours des prochains jours.

Malgré la pression continue sur le système de santé, le Comité de concertation observe des tendances positives dans les indicateurs clés. Le taux de contamination quotidien diminue, le nombre d'hospitalisations commence à diminuer, et le nombre de reproduction est désormais inférieur à 1 : tout cela justifie la possibilité de lever certaines restrictions, estiment les autorités.

Quels changements relatifs au COVID-19 en Belgique à partir du 19 avril ?

Ainsi, à partir du 19 avril avec la fin des vacances de Pâques, les écoles rouvriront en Belgique. Enseignement maternel, enseignement primaire, enseignement secondaire spécial, premier degré de l’enseignement secondaire et formation en alternance seront à 100% en présentiel, tandis que les deuxième et troisième degré de l'enseignement secondaire ne devront être présents que la moitié du temps. Les étudiants des établissements d'enseignement supérieur devront fréquenter les camps une fois par semaine.

De plus, à partir de lundi, l'interdiction des voyages non essentiels au sein de l'UE prend fin, même s'il est toujours recommandé de l'éviter. Il y aura un régime strict pour la quarantaine et les tests à l'arrivée. Les restrictions de voyage pour les visites en dehors de l'UE restent en vigueur.

Les évolutions concernent les métiers de contact, comme les salons de beauté, qui peuvent reprendre leurs activités à partir du 26 avril. À partir de cette date, les magasins pourront à nouveau accueillir des clients sans rendez-vous. Deux membres du même foyer peuvent faire leurs courses ensemble. À partir de cette date, les rassemblements extérieurs de 10 personnes maximum seront également réautorisés.

La prochaine série de changements dépendra de la vaccination des personnes âgées (plus de 65 ans) qui devrait être presque entièrement achevée le 8 mai. À ce stade, un plan plein air devrait entrer en vigueur, autorisant la tenue d’activités de groupe en plein air, telles que des sports, des événements, des activités culturelles, des marchés, etc. Les restaurants et les cafés peuvent également accepter les clients à l'extérieur.

À la mi-juin, estiment les autorités belges, les groupes les plus vulnérables seraient protégés contre le virus, qui est une étape importante dans la lutte contre la pandémie. Si les chiffres prouvent que c'est le cas, un plan intérieur pourrait être activé, permettant aux activités de groupe de se dérouler à nouveau en intérieur.

Newsletter

Retour

Croissance urbaine

Tout

Ville intelligente

Tout

Ville verte

Tout

Ville sociale

Tout

Nouveau Bauhaus européen

Tout

Entretien

Tout

Dernières nouvelles