image

Paris autorise la mise en œuvre commerciale de la 5G au niveau local

Paris autorise la mise en œuvre commerciale de la 5G au niveau local

La ville a approuvé le cadre le plus protecteur d'Europe, se targue la maire Anne Hidalgo

Hier 10 mars, le Conseil de Paris a adopté une charte de la téléphonie mobile. Le document a été préparé après une large consultation citoyenne de l'automne 2020.

Selon la maire de Paris Anne Hidalgo, sa ville est la première en France à mettre en place un dispositif de régulation pour le déploiement commercial de la 5G. À ce jour, c'est la réglementation la plus protectrice d'Europe, se targue-t-elle également sur Facebook.

Technologies mobiles : progresser avec prudence

Le cadre, adopté lors de la session du parlement local d'hier, rendra possible le lancement commercial de la 5G dans la capitale dans les prochaines semaines. Il est basé sur les conclusions d'une conférence citoyenne sur la 5G, qui a eu lieu l'année dernière et qui a été approuvée fin février par les opérateurs.

Le cadre prévoit la limitation de l'exposition aux ondes, l'information et la transparence sur l'installation des antennes, la surveillance de l'impact environnemental et prévoit également un mécanisme de contrôle indépendant. Les opérateurs se sont ainsi engagés à :

  • Optimiser le recyclage et la réutilisation des équipements de téléphonie ;
  • Contribuer au respect de l’Accord de Paris et du plan Climat de la Ville de Paris ;
  • Faciliter l’accès pour tous aux services de téléphonie et l’inclusion numérique ;
  • Protéger les données à caractère personnel et les libertés publiques ;
  • Informer les citoyens.

Paris a de nouveau confirmé son opposition aux expériences de reconnaissance faciale dans les espaces publics.

Enfin, pour assurer le respect de la Charte et son adaptation aux nouvelles réalités, la mise en œuvre sera contrôlée par un futur observatoire de la téléphonie mobile. Il sera composé d'élus de tous les groupes politiques du Conseil de Paris, de représentants des quatre opérateurs de téléphonie mobile, d'associations de consommateurs et de locataires, d'associations de protection de l'environnement, d'agences nationales et régionales, de deux scientifiques et de deux participants à la conférence citoyenne.

« J’ai toujours veillé à ce que le déploiement des nouvelles technologies, indispensables dans notre vie quotidienne, s’effectue dans le respect des valeurs environnementales, sociales et éthiques. Je suis heureuse que cette charte s’inscrive dans cette vision de progrès », a conclu Madame Hidalgo dans un post Facebook.

 

Vous aimerez peut-être aussi : Nice – ville pionnière de la 5G

TheMayor.EU stands against fake news and disinformation. If you encounter such texts and materials online, contact us at info@themayor.eu

Newsletter

Retour

Croissance urbaine

Tout

Ville intelligente

Tout

Ville verte

Tout

Ville sociale

Tout

Nouveau Bauhaus européen

Tout

Entretien

Tout

Dernières nouvelles