Thumb 800px coat of arms of ixelles.svg Ixelles

Default ixelles   website
Source: Commune d'Ixelles, Ixelles.be
Bigger thumb img 20190220 170043 Bourgmestre

Christos Doulkeridis

Biographie

Histoire brève

Ixelles (connue sous le nom d'Elsene en néerlandais) est une commune de grands contrastes : on trouvera sur son territoire le bâtiment du Parlement européen, un quartier étudiant entourant l'Université Libre de Bruxelles, un patrimoine de l’architecture 'Art Nouveau vaste et bien préservé, ainsi que le quartier mondialement connu de Matongé, lieu de rencontre privilégié de la communauté africaine en Belgique. Il est intéressant de noter que cette commune est la seule de la région de Bruxelles-Capitale à être divisée en deux parties : par l'avenue Louise, qui appartient à la ville de Bruxelles.

Les sources confirment qu’Ixelles est apparu pour la première fois en tant que village sous le nom d'Elsela en 1196, après la fondation de l'abbaye de La Cambre par une religieuse bénédictine en 1196. Au début du XXe siècle, pendant le règne de Jean II, duc de Brabant, une auberge a été établie près de l’abbaye qui fournissait des repas aux porteurs de bois travaillant dans la forêt. Peu de temps après, un hameau et plusieurs chapelles ont été construits, y compris l'église de la Sainte-Croix. Aujourd'hui, on peut voir quelques derniers étangs datant de cette époque.

Plus tard, les guerres entre Louis XI de France et Maximilien Ier ont conduit à la dévastation de l'abbaye et de ses environs. Il ne devait être restauré qu'à la fin du XVIe siècle et doté de manoirs et de châteaux, le transformant peu à peu en un village animé, possédant en partie la pureté de l'eau de l'étang, qui attirait les brasseurs de la région.

Près du XVIIIe siècle, à l'instar d'autres communes autour de Bruxelles, Ixelles fut déclarée municipalité distincte par le régime français après la Révolution et l'abbaye fut privée de fonctions religieuses.

Souvent confondue faisant partie de la ville de Bruxelles, la communauté bilingue d'Ixelles (francophone et néerlandophone) est en fait l'une des dix-neuf communes de la région de Bruxelles-Capitale en Belgique. Au 1er janvier 2018, sa population était de 86 513 habitants (STATBEL). Situé dans la banlieue sud du centre-ville de Bruxelles, il est voisin avec les communes suivantes: Auderghem, Etterbeek, Forest, Uccle, Saint-Gilles et Watermael-Boitsfort.

Siège du Parlement Européen et des grandes multinationales, parmi lesquelles Solvay et Aiplex Software, Ixelles est à la pointe en ce qui concerne l’économie.

Art Nouveau et Art Déco

Biggest thumb visit brussels art nouveau door
Source: © visit.brussels

Ixelles était un centre important de l'architecture Art Nouveau au début du XXe siècle. Des décorations et des façades intéressantes sont encore visibles sur tout le territoire, l’un des plus intéressants étant un portail bleu datant de 1902.

Art de rue

Biggest thumb optimized ixelles mural
Source: TheMayor.EU

Ixelles est un lieu qui donne la liberté d’exprimer ses différences. Aux côtés de témoignages d'art de qualité visible depuis la plus grande des façades d'immeubles jusqu'aux plus petits objets tels que des boîtes aux lettres joliment décorées, Ixelles exprime le talent des habitants. Tricot d'arbres, graffitis, affiches, faites le tour à vélo ou à pied, selon vos préférences.