Disponible en: Partager l'article

Beringen s'engage à planter 1 200 arbres « climatiques »

Cela devrait rendre la ville plus résiliente face aux changements climatiques

  • vendredi 29 mai 2020 17h30
  • Author Aseniya Dimitrova
Medium input
Source: The Mayor and aldermen of Beringen planting trees / Beringen.be

La ville de Beringen a signé la charte des arbres, a informé lundi l'autorité locale. La municipalité belge s'est engagée à planter 1 200 nouveaux arbres «climatiques» et à rendre ainsi l'environnement local plus résilient face aux changements climatiques.

Les bienfaits de la verdure

Plus tôt cette semaine, l'organe exécutif de la municipalité, composé du maire et des échevins, a rejoint d'autres autorités flamandes dans leur engagement à planter plus d'arbres. L’engagement de Beringen consiste en la plantation de 1200 arbres supplémentaires sur la période 2019-2024.

La plantation d'arbres est associée à une atténuation du réchauffement climatique, car ils absorbent le dioxyde de carbone, explique la commune. Les arbres neutralisent également d'importants facteurs de changement climatique comme la chaleur, la sécheresse et les inondations.

« Au-delà de l'aspect climatique, les arbres présentent de nombreux autres avantages », explique l'échevin Jean Vanhees, cité par le site Internet communal. « Par exemple, ils purifient l'air, forment un amortisseur de bruit, favorisent la santé mentale et profitent à la biodiversité. »

Il a précisé que les 200 premiers arbres avaient déjà été planté l'année dernière et ce printemps. La ville a également signé un engagement avec le Sustainable Green Center, en collaboration avec la société intercommunale de gestion des déchets de Limbourg et Diest.

Grâce à cette collaboration, Beringen reçoit chaque année 50 arbres climatiques et un budget unique de la province du Limbourg, soit environ 50 000 euros. Cette somme doit être utilisée pour planter des arbres.

Une tendance mondiale

À l'automne 2020, une signature solennelle de la charte des arbres sera organisée pour les autorités locales en Flandre qui participent. De plus, comme nous l'avons écrit dans le passé, plusieurs villes et régions de l'UE ont également lancé d'ambitieux projets de plantation d'arbres, notamment Debrecen (Hongrie), Zadar (Croatie), la région de l'Algarve (Portugal).

Enfin, des initiatives similaires existent au niveau mondial. La Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE-ONU) a lancé une initiative pour inciter les maires et les gouvernements locaux à planter plus d'arbres, et ainsi accroître la résilience et l'habitabilité des villes.



TheMayor.EU est contre les fausses nouvelles et la désinformation. Si vous trouvez de tels textes et documents en ligne, contactez-nous à info@themayor.eu