Disponible en: Partager l'article

Gand accélère sa transition vers la mobilité électrique

L'objectif pour la ville flamande est de proposer une borne de recharge tous les 500 mètres

  • lundi 05 octobre 2020 11h30
  • Author Aseniya Dimitrova
Medium ghent charging station
Source: Stad Gent

La semaine dernière, la ville flamande de Gand (Belgique) a annoncé son intention d'installer 100 nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques à partir de 2022. Elles sont destinées à être installées sur les terrains de sport et porteront le nombre total de bornes de recharge à 300.

La mobilité électrique est au cœur de l'agenda local

Gand s'est fixé comme objectif de faciliter la mobilité électrique et agit de manière coordonnée pour le réaliser. Son ambition - proposer une borne de recharge pour véhicules électriques au moins tous les 500 mètres - semblera bien à portée de main après 2022.

L’action sera réalisée avec le partenariat de la société d'approvisionnement en eau FARYS et du gouvernement flamand. Ce dernier apportera une subvention de 200 000 euros, tandis que la collectivité locale apportera elle-même 800 000 euros.

Il existe actuellement environ 150 bornes de recharge accessibles au public dans la ville - 120 d'entre elles sont fournies par la ville de Gand, 30 sont semi-publiques. Leur nombre augmente régulièrement et devrait atteindre 200 au printemps prochain.

Les bornes de recharge existantes sont principalement situées à des emplacements stratégiques et à des emplacements indiqués par les citoyens et les organisations d'autopartage. Le nouvel ensemble de 100 points sera placé sur les parkings des installations sportives de Gand, qui sont gérés par FARYS. Ils seront accessibles aux utilisateurs mais également aux citoyens.

La mission de Gand de promouvoir la mobilité durable se manifeste cependant bien au-delà de l’amélioration des infrastructures et de la logistique. Comme nous l'avons indiqué précédemment, au printemps, Gand a reçu une reconnaissance importante pour ses politiques de promotion et de soutien du covoiturage.

Le prix de l'autopartage a été décerné à Gand pour le fait que son personnel utilise des véhicules d'autopartage pour ses déplacements professionnels et que la ville a un plan d'action pour l'autopartage. La ville accorde également des subventions pour l'achat de voitures électriques.



TheMayor.EU est contre les fausses nouvelles et la désinformation. Si vous trouvez de tels textes et documents en ligne, contactez-nous à info@themayor.eu