Disponible en: Partager l'article

La STIB teste la navette autonome en Région bruxelloise

Elles pourraient être utilisées dans des zones à services de transport réduits tels que des parcs ou des campus universitaires

  • dimanche 30 juin 2019 20h00
  • Author Aseniya Dimitrova
Medium sam e navette stib profil   stib mivb.be
Source: stib-mivb.be

La STIB envisage la mise en place d'une nouvelle solution pour les zones moins desservies par les transports en commun. Ainsi, entre le 28 juin et le 22 septembre, dans le Parc de Woluwe, Commune de Woluwe-Saint-Pierre, l’opérateur de mobilité testera des navettes autonomes.

La STIB souhaite un jour les installer dans des zones mal desservies par les transports en commun, tels que les campus universitaires ou les parcs. Vendredi, deux navettes ont été mises en service sur une distance de 1800 mètres avec cinq arrêts qui se déplaçant à une vitesse de 10 km / h. Chacune d'eux peut transporter six passagers assis et six debout et est accessible aux personnes à mobilité réduite. Elles circuleront chaque vendredi, samedi et dimanche entre 13h et 19h et peuvent être testées gratuitement. Un membre du personnel de la STIB sera présent à bord pour aider les passagers et recueillir leurs opinions.

Le projet est mis en œuvre en partenariat avec Bruxelles Environnement qui gère le parc de Woluwe, Solvay, USH (Lab Box / D’Ieteren), la commune de Woluwe-Saint-Pierre et le groupe RATP. Ce dernier teste des bus autonomes dans différents environnements depuis 2016.

Ainsi, les véhicules autonomes de la STIB, nommés SAM-e (pour Smart Autonomous Mobility electric), sont de petite taille (4 m de long sur 2 m de large) construits par la société française EasyMile et sont loués de Lab Box / D’Ieteren. Ils ont un système de détection qui permet au véhicule de repérer les obstacles. La navette est alimentée par quatre batteries qui sont chargées pendant la nuit.

À cette occasion, le Bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre, Benoît Cerexhe, a indiqué que la localité souhaitait se positionner en pionnier en matière de ville intelligente. Il encourage chaque secteur désireux de numériser la ville.

Enfin, le site a été sélectionné pour sa faible circulation automobile et la largeur des allées asphaltées. Le parc lui-même est spectaculaire pour les visiteurs et a été classé monument historique par Natura 2000.

En savoir plus.

Vous aimez l’article ? Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles des villes européennes directement dans votre boîte de réception



TheMayor.EU est contre les fausses nouvelles et la désinformation. Si vous trouvez de tels textes et documents en ligne, contactez-nous à info@themayor.eu