Le Luxembourg envisage des amendes pour ceux qui disposent de masques dans la nature

Le Grand-Duché prévoit également d'utiliser des matériaux alternatifs pour leur production

  • samedi 04 juillet 2020 15h00
  • Author Aseniya Dimitrova
Medium mask 5058930 1920

Le Grand-Duché de Luxembourg prévoit d'introduire des amendes pour ceux qui jettent leurs masques de protection en dehors des zones dédiées, rapporte RTL.lu. Ces articles peuvent être dangereux pour la santé et doivent être traités comme les déchets résiduels non recyclables.

Le processus est encore plus strict pour les patients positifs au COVID-19. Pourtant, les masques à usage unique se retrouvent souvent au sol et dans la nature. Ce comportement doit être sanctionné, estiment les autorités.

De nouvelles ordures, de nouvelles amendes

Les amendes doivent être introduites dans un avenir proche, a expliqué la ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg, en réponse à une question du député Paul Galles. Lors de la révision des règles concernant les déchets, les autorités luxembourgeoises entendent suivre l'exemple de la France et adapter l'éventail des sanctions. Au cours de l'été, la population sera également rappelée des nouvelles règles par des campagnes de sensibilisation.

Les autorités comptent 144 tonnes d’ordures supplémentaires à cause des masques envoyés aux foyers luxembourgeois. Cela est considéré comme une quantité assez importante par rapport aux 160 000 tonnes de déchets résiduels au Luxembourg. Enfin, le ministre a également expliqué que des masques en matériaux alternatifs sont déjà utilisés et qu'il y aura de discussions à l'avenir sur la question.

Pendant ce temps, le pays a observé une augmentation des infections à Covid-19, ce qui a motivé le Premier ministre Xavier Bettel à appeler à la solidarité et au respect de la distanciation sociale lors d'une conférence de presse. Il était réticent à introduire des mesures plus strictes.

Les données montrent également qu'il y a une augmentation du nombre de jeunes contractant le virus par rapport au début de l'épidémie, ce qui s’expliquerait par des fêtes. Le Premier ministre a également déclaré, cité par RTL, que dorénavant les événements avec plus de 20 invités devront respecter des réglementations plus strictes, limitant le nombre de personnes assises à une table à 10.



TheMayor.EU est contre les fausses nouvelles et la désinformation. Si vous trouvez de tels textes et documents en ligne, contactez-nous à info@themayor.eu

Articles connexes