Disponible en: Partager l'article

Les fausses nouvelles et Covid-19 - où allons-nous ?

Boyan Tomov, fondateur de TheMayor.EU s’adresse aux lecteurs et collègues

  • mercredi 22 avril 2020 11h30
  • Author Boyan Tomov
Medium boyan tomov
Source: Boyan Tomov / TheMayor.EU

La pandémie mondiale causée par le coronavirus a bouleversé notre perception du monde moderne et connecté. Ses effets ont déjà dépassé le secteur de santé et il est encore trop tôt pour évaluer les aspects économiques et sociaux.

Mais nous ne devons pas ignorer un phénomène qui a été renforcé à plusieurs reprises dans ces moments critiques où les médias jouent un rôle important - le problème de la désinformation et des fausses nouvelles.

Jusqu'à présent, des centaines des exemples de fausses nouvelles ont été observés depuis l'épidémie : sur l'origine du virus, sur l'incapacité de l'Union européenne à le combattre, sur son effondrement imminent, sur les oppositions entre l'UE et d'autres pays, sur les complots secrets des élites contre les citoyens. Des solutions et des médicaments douteux sont proposés, et le danger et le besoin de vigilance parmi les citoyens sont réduits.

Je suis convaincu que toutes ces fausses nouvelles, bien qu'indirectement, peuvent provoquer autant de crises mondiales que le virus de Covid-19 lui-même. Ils visent à mettre en question la crédibilité de l'Union européenne et à nous faire douter de sa capacité à agir en cas de crise.

Les fausses nouvelles sont la grande pandémie du 21e siècle et il n'y a aucun moyen de la contrôler sans nos efforts communs - les institutions, les médias et vous - nos lecteurs.

Un faux site d'actualités ou un blog a besoin de ressources minimales pour exister, incomparables au coût et aux efforts nécessaires pour maintenir un site d'information crédible.

Cependant, travailler avec de fausses nouvelles et disséminer des informations mauvaises est un moyen beaucoup plus rapide, plus facile et économique d'attirer un public, bien que par la fraude. Cela conduit sans aucun doute à davantage de trafic vers ces sites et de publicité. Nous tous qui nous opposons à ce modèle de travail savons ce que cela nous en coûte.

Bien que relativement jeune, le Portail Européen des Villes et des Citoyens TheMayor.EU  cherche un public averti qui ne succombe pas aux tentations qu'offrent ces temps extraordinaires. Nous sélectionnons quotidiennement des actualités, de bons exemples et des initiatives des villes de l'UE qui méritent d'être partagées.

Afin de garantir à nos lecteurs une présentation transparente et éthique de l'actualité des villes européennes, nous sommes guidés par plusieurs principes de base. 

D’abord, nous avons déclaré la propriété du site d’une manière claire et transparente. Comme je l'ai toujours fait, je me tiens devant vous aujourd'hui et je garantis la qualité et l'impartialité des informations que nous fournissons.

De plus, en tant que site européen, TheMayor.EU est hébergé et entretenu sur le territoire d'un État membre de l'Union européenne. C'est là que notre équipe travaille, ici nous payons les salaires, les impôts et les cotisations de sécurité sociale et contribuons à l'économie locale. Nous n'avons pas peur de nous conformer à la loi et sommes prêts à nous soumettre à toute réglementation et révision requises par la loi.

TheMayor.EU emploie une équipe de jeunes professionnels qui publient les textes sous leur vrai nom et prennent la responsabilité de la rédaction. Enfin et surtout, nos auteurs vérifient soigneusement le source et l'authenticité de toute information avant de la disséminer, et se fondent sur des sources crédibles.

Je crois que chaque média en ligne, des petits sites locaux aux grandes agences mondiales, doit respecter ces règles. Cela nous aidera ensemble à assurer la meilleure sensibilisation possible des citoyens européens et à à prévenir les risques énormes que présentent les fausses nouvelles.

Mais nous encourageons également les lecteurs à ne pas succomber aux émotions d'un flux d'informations rapide qui ne filtre pas les informations, qui interprète les faits de façon erronée. Chers lecteurs, aujourd'hui plus que jamais, il est important d’avoir un regard critique sur ce que nous lisons sur Internet, même si c’est parfois difficile.

Dans l'espace virtuel, chacun de nous est un média et ses opinions atteignent des centaines, voire des milliers de personnes. Gardez donc à l'esprit que chaque partage social, chaque commentaire a le potentiel de changer la vue, la décision, de créer des réalités bien au-delà de votre cercle d'amis.

Avant de partager une nouvelle qui choque, surprend, outrage, n'oubliez pas de consulter son auteur. Son nom a-t-il été mentionné et les règles de base de l'éthique journalistique ont-elles été respectées ? A-t-il cité une source crédible ? Est-il ouvert à entendre votre opinion ?

Recherchez uniquement des informations sur les sites et plates-formes qui font tout cela. Critiquez et signalez lorsque vous avez des doutes sur quelque chose lu sur Internet. Les fausses nouvelles sont impuissantes si nous n'y croyons pas.

Enfin, je pense que les institutions européennes doivent jouer leur rôle dans cette bataille quotidienne. La Commission européenne et le Parlement européen devraient être plus ouverts aux médias qui adhèrent aux normes éthiques et qui privilégient la qualité à la vitesse et la sensation, qui sont guidés par les principes de l'intégration européenne et croient en notre avenir commun et doivent soutenir leurs initiatives et événements.

Je les invite à s'unir, à renforcer leur coopération avec les États membres, avec des plateformes numériques qui diffusent des informations et de la publicité, et à lutter plus que jamais contre les fausses nouvelles et la désinformation. L’équipe de TheMayor.EU, nous soutenons l'UE et sommes prêts à mettre tous nos efforts dans cette bataille dès maintenant parce que nous sommes convaincus que nous pouvons faire plus ensemble.

 

Boyan Tomov est président de l'Association Euro Advance, qui maintient la plate- forme TheMayor.EU - le portail européen des villes et des citoyens. Il est son fondateur. Il est propriétaire de Brand Media Bulgaria, qui publie Kmeta.bg - le journal gratuit des municipalités bulgares et la plateforme en ligne Kmeta.bg - le portail des municipalités bulgares.

Boyan Tomov est le directeur général de Media Economy Bulgaria, qui publie l’Economy Magazine, une publication bilingue avec une histoire de 30 ans, ainsi que le portail économique Economic.bg

Boyan Tomov a dix ans d'expérience dans le domaine des médias et des relations publiques.



TheMayor.EU est contre les fausses nouvelles et la désinformation. Si vous trouvez de tels textes et documents en ligne, contactez-nous à info@themayor.eu