Disponible en: Partager l'article

L’Union Européenne, c’est nous et c’est à chacun de s’investir

Martina Kneip, Directrice du Centre Européen Schengen, sur l’Espace Schengen, la libre circulation et le tourisme
  • mardi 15 janvier 2019 11h30
  • Author Aseniya Dimitrova
Medium dsc 0060
Source: Martina Kneip, Centre Européen Schengen

Martina KNEIP est la Directrice du Centre Européen Schengen. Elle fait parti de Schengen asbl, une association sans but lucratif, soutenue par les communes de Schengen et Mondorf-les-Bains, la Ville de Remich ainsi que par le Ministère de l’Economie et le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes du Grand-Duché de Luxembourg. L’organisation gère aussi le Musée Européen Schengen, l’Office de Tourisme et le Centre d’Information «Europe Direct» qui est le lien entre les citoyens et la Commission Européenne.

Madame Kneip, merci d’avoir accepté cette invitation. Selon vous, trois décennies après la signature de l'accord de Schengen, quel est l'intérêt pour le village et les sites touristiques qui lui appartiennent?

« Schengen » est un synonyme d’une Europe sans frontières. Aujourd’hui notre petit village est connu dans le monde entier. En Europe grâce à l’Accord de Schengen, hors de l’Europe grâce à la « Visa Schengen ». D’autre coté, Schengen est situé au bord de la Moselle et fait partie d’une région touristique, la seule région viticole au Grand-Duché.

Avec notre notoriété nous sommes une sorte de porte d’entrée pour le Luxembourg en général. Grace à la situation géographique dans le tripoint de l’Allemagne, du Luxembourg et de la France, les frontières ont joué un rôle important depuis toujours.

Quel est le profil des visiteurs du centre et quelles sont les questions les plus fréquemment posées?

L’année passée nous avons accueilli plus que 40 000 visiteurs au Musée Européen et 38 000 visiteurs dans notre bureau d’information touristique, mais nous estimons un grand nombre de touristes qui reste à l’extérieur dans les alentours du musée. La majorité des gens vient de l’Union Européenne mais nous avons constaté beaucoup de gens de l’espace asiatique et d’autres régions.

La question la plus posée est sans doute : Pourquoi est-ce qu’on a choisi un petit village comme lieu de signature de l’accord ? Et puis : Quelle est la différence entre l’Union Européenne et l’Espace Schengen ?

(Note de l’éditeur : les réponses vous trouverez à http://www.visitschengen.lu/ )                                

Pourriez-vous expliquer pourquoi ce centre est important au niveau local et comment coopérez-vous avec les administrations locales?

Le Centre Européen est un point de repère pour toute la région et sa population… Le musée avec le bistrot et surtout le bureau d’information touristique sont un élément clé pour la vie sociale de la commune et surtout du village de Schengen. Nous coopérons étroitement avec la commune de Schengen mais aussi avec les communes avoisinantes (Mondorf-les-Bains et Remich) qui nous subventionnent aussi. Une coopération sur le plan culturel et touristique existe aussi avec les communes en Allemagne et en France.

Le village de Schengen a été sélectionné pour le Label du patrimoine européen 2018. Pouvez-vous souligner en quoi Schengen est exemplaire?

La libre circulation des personnes est une des quatre libertés de l’Union européenne et les Accords de Schengen symbolisent un élément clé dans le développement et dans l’intégration européenne. Les frontières ouvertes font partie de notre vie quotidienne.

Quels changements cette distinction apporte-t-elle à un petit village?

Schengen est le premier site au Luxembourg avec le label. Cela nous donne plus de notoriété et augmente la visibilité du site.

Votre organisation gère également le centre «Europe Direct». Quels services et quelles informations fournit-il aux citoyens européens?

Le Centre d’Information Europe Direct Schengen fait parti d’un réseau d’environ 500 centres d’information à travers toute l’Europe. Nous agissons comme intermédiaire entre l’Union Européenne et les citoyens au niveau local. Cela permet aux citoyens et aux visiteurs du centre d’obtenir des informations concernant la politique de l‘UE en distribuant par exemple des brochures adaptées au grand public et de sensibiliser les gens pour l’actualité (comme les élections en mai 2019). Nous sommes le premier interlocuteur pour toutes sortes de questions des visiteurs.

Enfin, notre portail TheMayor.EU effectue un rôle similaire : on vise à faciliter le lien entre les institutions locales et leurs citoyens et à rendre plus visibles les bonnes pratiques des municipalités Européennes. De votre perspective et expérience, pourquoi c’est important ?

La politique de l’UE a un effet positif dans beaucoup de domaines de notre vie quotidienne. Il est important de montrer que l’Union Européenne n’est pas seulement une institution mais que l’UE, c’est nous et c’est à chacun de s’investir.

Découvrez Schengen ici.