L'Université du Luxembourg et une start-up de la Silicon Valley collaborent dans le domaine de la mobilité intelligente

Le Grand-Duché est considéré comme le pôle européen de l'innovation dans le secteur de la mobilité intelligente

  • vendredi 31 juillet 2020 14h30
  • Author Aseniya Dimitrova
Medium cedric letsch dqha4yo9mjc unsplash

Il y a quelques semaines, l'Université du Luxembourg et une start-up de la Silicon Valley ont lancé un partenariat sur la mobilité intelligente, rapporte Luxinnovation, une agence qui soutient le projet. Civil Maps et le Centre interdisciplinaire pour la sécurité, la fiabilité et la confiance (SnT) de l’Université du Luxembourg travailleront sur la technologie de la conduite autonome. En particulier, le partenariat devrait renforcer la capacité de recherche du pays sur les véhicules autonomes.

Innovation dans le domaine de la mobilité intelligente

Civil Maps a développé une solution unique et évolutive de cartographie et de localisation 3D en haute définition, adaptée au routage des véhicules autonomes. Maintenant, le nouveau projet de recherche vise à améliorer exactement cette solution cartographique.

Les cartes haute définition (HD) sont conçues pour fournir des informations très spécifiques et précises sur tous les détails d'un itinéraire, y compris les déviations et les obstacles, explique Luxinnovation. Ceci est essentiel pour le bon fonctionnement des véhicules autonomes car ils fournissent les informations que la signalisation routière et le marquage donnent généralement aux conducteurs. Ces cartes sont plus détaillées que les cartes à définition standard, utilisées par les services de navigation traditionnels tels que le GPS de voiture et les applications mobiles.

Dans le cadre de la collaboration, le produit de Civil Maps bénéficiera de l'expertise de SnT dans les domaines de l'apprentissage automatique et de la reconnaissance visuelle afin de développer et d'automatiser davantage les processus de création de carte.

« Afin de faire des voitures autonomes une réalité, beaucoup de développement technologique est encore nécessaire, ce qui en fait un domaine de recherche dynamique », a déclaré le Dr Raphaël Frank, chercheur principal et responsable du 360Lab, cité par Luxinnovation. « En nous associant à Civil Maps, nous pourrons collaborer étroitement avec une start-up prometteuse du secteur qui garantira que nous pourrons pousser encore plus loin l'innovation dans le domaine », a-t-il poursuivi.

L'année dernière, Civil Maps a installé son siège européen au Grand-Duché en ciblant le marché européen des voitures autonomes et de la logistique. « Nous considérons le Luxembourg comme un pôle européen d'innovation dans le secteur de la mobilité intelligente. Le travail accompli par SnT renforce cette position », a déclaré Stefan Safko, PDG de la société. «En s’alliant à des universités réputées telles que l'Université du Luxembourg, nous voyons un potentiel incroyable dans ce que nous pouvons construire ensemble



TheMayor.EU est contre les fausses nouvelles et la désinformation. Si vous trouvez de tels textes et documents en ligne, contactez-nous à info@themayor.eu