Disponible en: Partager l'article

Lyon lance des vélos électriques partagés

Plus de la moitié des Vélo’v existants pourraient devenir des hybrides alimentés par des batteries externes

  • mercredi 25 décembre 2019 10h00
  • Author Aseniya Dimitrova
Medium evelov 02
Source: © Jean-Yves Boeglin JCDecaux

Le réseau de vélos partagés de Lyon est sur le point de devenir encore plus attractif : à partir de 2020, les vélos ordinaires pourraient être transformés en vélos électriques. L’amélioration du service Vélo’v, fourni par la Métropole de Lyon et LCDecaux France, a été annoncée lors d’une séance du conseil municipal qui a eu lieu la semaine dernière.

Modifications apportées au service de vélos partagés existant

Dès février 2020, Vélo'v permettra à plus de la moitié de ses vélos de devenir hybrides alimentés par des batteries. En d’autres termes, quelque 2 000 des 4150 vélos existants du réseau Vélo’v pourraient être transformés en vélos électriques en ajoutant une batterie externe. Selon met.grandlyon.fr, 5 000 batteries seront mises à la disposition des utilisateurs qui, fin 2019, comptaient jusqu'à 67 800 personnes.

vélo électrique LyonLes batteries externes fourniront un support électrique aux vélos © Jean-Yves Boeglin JCDecaux

Les batteries fonctionnent de manière très simple - elles pourraient être fixées à l'extérieur du cadre de vélo existant. De plus, ils peuvent être utilisés pour charger des smartphones. Pour bénéficier de la nouvelle offre, les utilisateurs doivent inclure l’option e-Vélo’v à leur abonnement Vélo’v qui leur coûtera 7 euros supplémentaires par mois. Lors de l'ajout du nouveau service (en utilisant le site Web ou l'application du fournisseur), on peut choisir de retraiter gratuitement la batterie d'un comptoir Vélo'v (dans les locaux Citiz/LPA, 13 rue Antoine Salles, Lyon 2) ou l’envoi à domicile de la batterie.

Pourquoi des vélos électriques ?

Les vélos électriques sont particulièrement utiles à ceux qui ont besoin d'exercice physique ou qui recherchent des alternatives de mobilité mais qui trouvent les vélos ordinaires trop difficiles. Le support électrique donne un coup de pouce à nos efforts tout en nous économisant de l'énergie et en conservant certains des avantages des vélos traditionnels. Cette forme de mobilité douce a été choisie par plusieurs villes Européennes, dont Rome, Leicester et Idrija en Slovénie.



TheMayor.EU est contre les fausses nouvelles et la désinformation. Si vous trouvez de tels textes et documents en ligne, contactez-nous à info@themayor.eu