Disponible en: Partager l'article

Paris soutient les start-ups avec des espaces de bureaux gratuits

Le programme Fighters au centre d'innovation Station F s'adresse aux personnes défavorisées qui n'ont pas les moyens de soutenir une nouvelle entreprise
  • mardi 21 mai 2019 14h30
  • Author Aseniya Dimitrova
Medium 2019 2 station f  5    jean baptiste gurliat   ville de paris
Source: Jean Baptiste Gurliat/ Ville de Paris

Transformer une idée intéressante en une affaire lucrative peut s'avérer un défi majeur. Ceci est particulièrement valable pour une grande ville compétitive telle que Paris. Louer un bureau et couvrir les communautés dans la capitale française vous coûteront assez, n’oublions pas les difficultés d'accès à la technologie nécessaire. À cet égard, le point de départ d’un entrepreneur revêt une importance primordiale et le fondateur de Station F en est parfaitement conscient.

Pensant aux personnes économiquement et socialement défavorisées, les partenaires ont créé les meilleures conditions possibles pour que ceux qui ont de bonnes idées et une forte motivation ne soient pas découragés par le manque de moyens et l’insécurité initiale. Grâce à un programme spécial ouvert aux entrepreneurs qui ne disposent pas des fonds nécessaires pour couvrir le loyer, Station F aide les personnes des quartiers défavorisés, les immigrants, les réfugiés ou les personnes ayant subi une histoire difficile.

Ainsi, Fighters offre gratuitement des bureaux à plein temps et accès à un réseau d’entrepreneurs pour une période d’un an au participant sélectionné. Ajoutons l'accès aux réunions, aux ateliers et aux prix réduits des services, Station F devient un environnement assez favorable à la croissance des jeunes entreprises. De plus, en collaborant avec des parties prenantes importantes, telles que des fonds d'investissement, des services publics et des grands acteurs numériques parmi lesquels Amazon, Google et Apple, les start-ups peuvent recevoir du feedback important et s'inspirer de véritables réussites. Avec des avantages supplémentaires tels que l’accès aux imprimantes 3D et aux lasers, Station F offre aux entrepreneurs un lieu où toutes les ressources nécessaires sont disponibles.

Lancé en octobre 2017, le programme recherche des combattants et non pas des diplômés d'écoles renommées, selon Roxanne Varza, directrice de Station F. Située dans un monument historique de 34 000 mètres carrés reconverti en un campus, le centre attire des milliers des membres. L'incubateur a été inauguré en juin 2018 en présence du président Emmanuel Macron et de la maire de Paris, Anne Hidalgo et est considéré comme le plus grand campus de start-up au monde. Etabli et entièrement financé par Xavier Niel, fondateur de Free, le projet a été élaboré en partenariat avec la Ville de Paris.

En savoir plus sur le programme Fighters et les conditions à remplir par Station F.

Vous aimez l’article ? Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles des villes européennes directement dans votre boîte de réception.