Disponible en: Partager l'article

Strasbourg déclare l'urgence climatique

C'est un des premiers engagements de la nouvelle équipe municipale

  • mercredi 08 juillet 2020 19h30
  • Author Aseniya Dimitrova
Medium strasbourg 1354439 1920

Strasbourg est désormais officiellement en état d'urgence climatique, ont informé dimanche les autorités métropolitaines. L'adoption de la déclaration a été l'un des premiers engagements de la nouvelle équipe municipale, dirigée par la maire Jeanne Barseghian. De cette manière, l'administration de la ville veut ouvrir la voie à l'innovation et répondre aux attentes formulées par les jeunes et tous les habitants qui ont compris qu'il fallait agir rapidement pour atténuer le changement climatique.

6 ans marqués par l'action climatique

La déclaration a été adoptée dès que le nouveau gouvernement local a prêté serment dimanche. Le document a ainsi placé Strasbourg sur une liste prestigieuse en compagnie de villes et d'institutions ayant adopté la même vision du changement climatique, notamment Londres (décembre 2018), Paris (juillet 2019), Barcelone (janvier 2020) et le Parlement européen (novembre 2019).

Avec ce document, Barseghian remplit l'une de ses promesses électorales, a-t-elle expliqué. Elle a également dit qu'elle voyait cela comme un acte fondateur de son mandat, qui affectera toutes les décisions et politiques dans les 6 prochaines années. Jeanne Barseghian a été la première personne à signer la déclaration et a appelé tous les conseillers et citoyens à suivre son exemple.

Que signifie l'urgence climatique pour le gouvernement municipale ?

En adoptant l'état d'urgence climatique, les nouveaux élus déclarent s'engager à ce que l'ensemble des décisions, projets et actes de la Métropole soient pris en réponse aux enjeux climatiques, sociaux et démocratiques. Cela fonctionnera sur plusieurs axes prioritaires:

  • Approfondissement des connaissances sur les dérèglements climatiques ;
  • Organisation de débats citoyens à Strasbourg ;
  • Garantir la justice climatique ;
  • Accompagner le développement des compétences de tous ;
  • Renforcer les moyens financiers de lutte contre le changement climatique ;
  • Coopérer avec les territoires voisins ;
  • Consolider la place de Strasbourg dans les réseaux de villes en transition.

La Ville et l'Eurométropole de Strasbourg affirment mener une politique volontaire de développement durable depuis 30 ans. Cela a été reconnu par la Commission européenne qui a classé Strasbourg parmi les trois finalistes de la Capitale verte européenne 2021, avec Lille (France) et Lahti (Finlande).



TheMayor.EU est contre les fausses nouvelles et la désinformation. Si vous trouvez de tels textes et documents en ligne, contactez-nous à info@themayor.eu