Disponible en: Partager l'article

Un bus circulant à Bruxelles donne accès à la justice aux démunis

“Justibus” est opérationnel depuis un mois
  • dimanche 17 novembre 2019 13h00
  • Author Aseniya Dimitrova
Medium bus 3654122 1280

Les personnes vivant à Bruxelles sont sur le point de voir leur accès à la justice mieux protégé. Le droit humain fondamental, sera protégé et activement défendu grâce à un nouveau service municipal - le Justibus.

Justibus est un projet pilote opérant sur le territoire des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale en Belgique. Sa mission est de faciliter l'accès à la justice, en particulier pour les démunis. À partir du 14 octobre 2019, il circule dans les rues tous les jours, y compris les week-ends selon un calendrier des permanences.

Assistance juridique gratuite dans le bus

Le bus offre l’accès à l’assistance juridique gratuite et des renseignements pratiques. Il est ouvert à toutes les personnes qui en ont besoin, quels que soient leur nationalité et leurs revenus. Il suffit de demander conseil aux avocats professionnels à bord.

Le service innovant est fourni par la Commission d’aide judiciaire de Bruxelles, avec le soutien de la ministre de la Justice de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigny, qui a voté à l’unanimité en faveur de la création du Justibus en mars.

Vinciane Gillet, présidente de la Commission d’Aide Juridique de Bruxelles, explique que l'accès au droit et à la justice est l'un des enjeux démocratiques principales d'aujourd'hui. « De nombreuses études font état d’un sentiment d’insatisfaction des citoyens à l’égard de l’accès à la justice, en particulier les plus défavorisés d’entre eux. La Région de Bruxelles-Capitale, dont un tiers de la population vit avec un revenu inférieur au seuil du risque de pauvreté, est particulièrement concernée. La classe moyenne, fragilisée, se sent également de plus en plus tenue à l’écart du droit. Ils ne sont pas des justiciables de seconde zone. Avec le Justibus, nous voulons rendre effectif le droit constitutionnel à l’aide juridique. Les avocats iront dans les 19 communes de la capitale, au plus près des gens, offrir gratuitement leurs services » a-t-elle aussi dit.

Ceux qui souhaitent en savoir plus sur le service ou qui souhaitent contribuer financièrement à son existence sont invités à consulter le site Web de la Commission.

Abonnez-vous à notre bulletin afin de recevoir l'actualité des villes européennes.