Disponible en: Partager l'article

Ixelles lance une plateforme digitale pour soutenir le commerce de proximité

MaZone offre la livraison en mode mobilité douce

  • samedi 02 mai 2020 15h00
  • Author Aseniya Dimitrova
Medium commune d ixelles
Source: TheMayor.EU

La commune d'Ixelles, région de Bruxelles-Capitale, a annoncé le démarrage d'une plateforme de commerce électronique partagée. MaZone est conçue comme un instrument pour soutenir l'économie locale en période de crise causée par le coronavirus.

L'achat local en toute simplicité

La commune belge d'Ixelles propose une nouvelle solution destinée à faciliter les transactions commerciales sur son territoire. Il veut permettre aux commerçants locaux du secteur non alimentaire qui ont été obligés de fermer au public en raison des restrictions de Covid-19 de poursuivre leur activité commerciale.

La boutique en ligne partagée doit être facile à utiliser, bon marché et fonctionner avec une livraison en mode mobilité douce (également appelée «livraison active», à vélo, à pied, etc.). MaZone propose une solution numérique où l'offre des producteurs et artisans locaux répond aux besoins des clients de manière centralisée.

Au début, la plateforme travaillera sur une page Facebook où les commerçants présenteront leurs produits sous la forme d'un catalogue et recevront des commandes. Le client et le commerçant seront alors mis en contact, selon le canal choisi par le commerçant lors de son inscription via un formulaire Google.

Chaque commerçant déposera ses produits dans un entrepôt municipal. Les commandes sont emballées et expédiées à vélo par Urbike tous les jours. Pour être éligible à participer, le producteur doit être basé à Ixelles, être autonome, sans connexion avec une entité centralisée.

Le bourgmestre de la municipalité d'Ixelles Christos Doulkeridis Laskaris (Ecolo) a expliqué sur Facebook que: «Le patron d'Amazon a gagné 24 milliards d'euros de plus depuis le début de la crise du coronavirus. Et pendant ce temps, nos commerces locaux souffrent et craignent le pire. La concurrence est évidemment inégale, mais nous pouvons et devons quand même agir. Nous lançons à Ixelles, en partenariat avec Groupe One et Urbike le projet MAZONE, une plateforme digitale totalement locale."

Ixelles a également mis en place un fonds de 200 000 euros pour soutenir les commerçants lors de la crise des coronavirus.



TheMayor.EU est contre les fausses nouvelles et la désinformation. Si vous trouvez de tels textes et documents en ligne, contactez-nous à info@themayor.eu